Je sais
d’ou
je viens.

Deux sœurs, trois amies dont les parcours ont soulevé les questions de la place, des racines et de l’identité. Qu’est-ce qu’être française ? Quand on est née en Corée, quand on a des enfants franco-canadiens, quand on est mariée à un sénégalais ? Comment prénommer ses enfants, comment s’habiller, comment marier sans effacer, intégrer sans oublier ?

Nos vêtements donnent leur particularité à nos peaux d’humains. Ils disent avant nous, qui nous sommes, d’où nous venons, comment nous vivons. Maison Monarque est née pour qu’existent des vêtements à la croisée des identités. Les vêtements d’une troisième culture. Des vêtements qui ne choisissent pas, ne renoncent pas, n’effacent rien. Des vêtements exigeants qui revendiquent la puissance des métissages, qui célèbrent la formidable richesse créatrice née de la mixité. Des vêtements qui autorisent la noblesse d’être à sa place, unique. Des vêtements pour se déployer, soi.